Vous êtes ici : Accueil > INFOS > L’interview du mois : Frédérique WEIGEL : « Seul le bien-être compte (...)
Par : admincapc
Publié : 27 octobre

L’interview du mois : Frédérique WEIGEL : « Seul le bien-être compte »

En quelques mots, peux-tu te présenter  :
« Je m’appelle Frédérique Weigel, j’ai 40 ans. Je pratique la course à pied depuis 2016 d’abord en solo puis avec le CAPC depuis septembre 2018

Quel est ton bilan sportif pour la saison écoulée ?
« Quand j’ai commencé en club il y a un an, les entraînements étaient à chaque fois éprouvants, puis au fil des mois les séances sont devenues plus agréables. Je suis passée de la souffrance au plaisir de courir »

Quels sont tes objectifs pour cette saison 2020 ?
« Continuer de m’entraîner sans pression en restant à l’écoute de mon corps et de mon esprit. La recherche de la performance n’est pas vraiment mon objectif, seul le bien-être compte et j’espère courir encore des années avec du plaisir »

Pourquoi as-tu choisi de pratiquer l’athlétisme  ?
« J’ai couru pour la première fois le jour du départ de la Diagonale des Fous en octobre 2015. A cette époque je faisais de vélo et cet engouement m’a donné envie de chausser des baskets »

Si tu devais choisir un autre sport, ce serait lequel ?
« La gymnastique (mais je n’ai plus la souplesse pour) . Adolescente, je pratiquais cette discipline. J’en garde de beaux souvenirs. C’est joli à regarder, c’est gracieux et fascinant mais ça demande beaucoup d’exigence »

Quel est ton meilleur souvenir en athlétisme ? Le pire ?
« Chaque course, même difficile, reste une expérience enrichissante à vivre. Parfois la forme et les sensations ne sont pas au rendez-vous, mais j’essaie d’en garder le meilleur. Après j’ai aimé le Trail du Volcan (paysages) et le Trail urbain du Tampon (dynamique)

Quel athlète admires-tu le plus ?
« J’admire pas mal de coureurs réunionnais qu’ils soient champions ou pas. J’apprécie tout particulièrement plus celui qui court avec humilité et empathie, qui considère les autres comme des partenaires et non des adversaires. Après, j’aime beaucoup Jean-Louis Prianon »

Que penses-tu du club ?
« Après m’être entraînée en solitaire deux années durant, je rentre au CAPC et là je me rends compte que je ne maîtrise pas la course à pied comme je le pensais. Les séances m’ont permis d’améliorer ma foulée, mon endurance et ma dynamique »

Un mot sur ton groupe d’entraînement...
« Convivialité »

Ta couleur préférée ?
« Rose »
Ta chanson du moment ?
« Vivre pour le meilleur » de Johnny Hallyday »

Autres déclarations  :
« Merci »