Vous êtes ici : Accueil > REVUE DE PRESSE > 2014 > L’interview du mois : Axel Lallemand
Par : admincapc
Publié : 4 mars

L’interview du mois : Axel Lallemand

Axel Lallemand , bon pied bon œil...

C’est le doyen du CAPC, Axel Lallemand qui est notre athlète de ce mois de mars 2018. A plus de 75 ans, il a plein de choses à nous raconter, lui l’habitué des podiums et fidèle au poste, car en sus de ses compétitions, Axel Lallemand participe aux réunions du club en sa qualité de vice-président. Une belle aventure avec le CAPC qui dure depuis 15 ans environ.
Pour l’occasion Il a bien voulu nous fournir une photo d’une autre époque qu’il a gardé précieusement dans son album-souvenir. Il était aux côtés de Yves Ethève, Jacques Gence, les frères Gilbralta entre-autres, qui faisaient partie d’une équipe d’athlétisme « montée comme ça », précise un Axel Lallemand toujours bon pied bon œil...Allez, on lui donne la parole.

En quelques mots, peux-tu te présenter :
« Je suis né au Tampon le 11 juillet 1942. Et je suis bien entendu licencié au CAPC, dans la catégorie des Masters 4 »

Quel est ton bilan sportif sur la saison 2016 ?
« Assez bien »

Quels sont tes objectifs pour cette saison 2017 ?
« Je vais m’entrainer tous les jours ». NDLR : Axel Lallemand est en effet sur le parcours de santé du Tampon de manière quotidienne. « Je fais entre 5 et 6 tours du circuit à chaque fois »

Quels sont tes objectifs pour 2018 ?
« Vu mon âge, je souhaite d’abord me faire plaisir »

Pourquoi as-tu choisi de pratiquer l’athlétisme ?
« C’est le sport qui me fait toujours rêver »

Si tu devais choisir un autre sport, ce serait lequel ?
« Aucun autre sport » (Plus catégorique, tu meurs... )

Quel est ton meilleur souvenir en athlétisme ? Le pire ?
« C’était en 1960 à Sainte-Suzanne, j’étais junior et j’ai été champion sur le 1500m et le 3000 mètres. Sur ces distances mes meilleurs temps sont respectivement : 4’ 20’’ et 10’ 30’’
Le pire souvenir, je le ramène de Saint-Paul, sur un 10 km, en 2017.J’ai beaucoup souffert dans ces moments là à cause de la chaleur »


Quel athlète admires-tu le plus ?
« Alain Mimoun qui avait gagné le marathon des Jeux Olympiques de Melbourne en 1956. Sur le plan local je cite volontiers Raymond Fontaine »

Que pense-tu du club ?
« Le Club forme des jeunes, mais après beaucoup d’entre eux s’en vont. Alors on manque de relève, ce qui est fort dommage »

Ta couleur préférée ?
« Le vert » ( qui est d’ailleurs la couleur de son maillot de club)

Ta chanson du moment ?
« La tête poisson ». « Moins na pu vieux vos pour fait…. »